France-Le drone tactique de Safran préféré à celui de Thales-sces

le
0
    PARIS, 21 janvier (Reuters) - La Direction générale de 
l'armement (DGA) a choisi le drone tactique Patroller de Sagem 
(groupe Safran  SAF.PA ) au détriment du Watchkeeper de Thales 
 TCFP.PA  pour un montant de quelque 300 millions d'euros, 
a-t-on appris jeudi de sources proches du dossier. 
    L'armée de terre française réceptionnera les 14 drones 
tactiques (deux systèmes de cinq appareils plus quatre pour 
l'entraînement) à partir de 2018, a-t-on précisé de mêmes 
sources, confirmant une information du Monde. 
    Ni la DGA, ni Thales, ni Safran n'ont souhaité faire de 
commentaire. 
    Le résultat de l'appel d'offres pour ces drones destinés à 
accompagner les interventions au sol de l'armée française, en 
particulier en Afrique où progresse Daech, était attendu pour la 
fin 2015.   
 
 (Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant