France-Le denier du culte détourné pendant 25 ans par un curé

le
2
    TOULOUSE, 1er décembre (Reuters) - L'ancien prêtre de la 
paroisse de Saint-Lizier (Ariège) a reconnu avoir détourné 
700.000 euros de sa paroisse, en s'octroyant le denier du culte 
et les bénéfices des ventes de bougies votives, a-t-on appris 
mardi auprès du parquet de Foix. 
    Ce curé âgé de 80 ans sera jugé par le tribunal 
correctionnel de Foix le 16 janvier prochain pour des faits qui 
se sont déroulés pendant plus d'un quart de siècle, entre 1987 
et février 2013, date de sa mise à la retraite. 
    C'est son successeur à la tête de la paroisse qui a 
découvert les agissements de l'ancien prêtre. 
    "Le montant total des sommes détournées s'élève à plus de 
700.000 euros, la majeure partie des détournements est 
constituée des dons des fidèles de la paroisse et environ 
100.000 euros correspondent aux détournements de bénéfices tirés 
des ventes de bougies votives", indique le procureur de Foix, 
Karline Bouisset, dans un communiqué.  
    L'association diocésaine de Pamiers, en charge notamment de 
la paroisse de Saint-Lizier, a déposé plainte.  
    L'enquête préliminaire menée par la Brigade des Recherches 
de Saint-Girons a permis de matérialiser l'existence de 
détournements systématiques commis par l'ancien prêtre durant 
toute sa période d'activité à Saint-Lizier. 
    "Une saisie judiciaire conservatoire d'un montant de 656.000 
euros a été opérée sur les comptes bancaires de l'intéressé", 
précise le procureur. 
 
 (Julie Rimbert, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mardi 1 déc 2015 à 11:23

    Innommable, scandaleux......a quoi sert l'évêché si l'Evêque est incapable de contrôler un simple petit minimum ?????

  • M5047960 le mardi 1 déc 2015 à 11:20

    Le "saint" siège dans toute sa piete et son renoncement en fait autant quand il commande ses caisses de château petrus pour soigner le délicat palais des "saints " hommes qu'il abrite