France-Le déficit de la Sécu continue à baisser-Prévisions

le
0
    PARIS, 6 juin (Reuters) - Le déficit de la Sécurité sociale 
continuera à diminuer en 2016, et un peu plus rapidement que 
prévu, prévoit la Commission des comptes de la sécurité sociale 
(CCSS) dans un rapport transmis aux partenaires sociaux, dont 
Reuters a obtenu la synthèse. 
    Selon ce rapport, qui sera examiné mardi matin en réunion 
plénière par la CCSS, le déficit du régime général de la Sécu et 
du Fonds de solidarité vieillesse (FSV) passera sous le seuil 
des 10 milliards d'euros en 2016, à 9,1 milliards. 
    Cela représente une amélioration de 600 millions par rapport 
aux prévisions de la loi de financement de la Sécurité sociale 
et de 1,7 milliard par rapport à 2015. 
    Le déficit de 2015 est lui-même en nette réduction par 
rapport à 2014 (10,8 milliards au lieu de 13,2 milliards), selon 
les comptes définitifs de l'année dernière. 
    Selon les prévisions de la CCSS, le déficit du seul régime 
général atteindrait 5,2 milliards d'euros en 2016, en recul de 
1,6 milliard par rapport à 2014, grâce à une progression un peu 
plus élevée des recettes (+0,9%) que des dépenses (+0,4%). 
    Cette amélioration concerne toute les branches, précise la 
commission, selon laquelle "la branche vieillesse serait ainsi 
en excédent, comme la branche AT-MP (accidents du 
travail-maladies professionnelles), pour la première fois depuis 
de nombreuses années". 
    La branche famille poursuit son redressement, de même que 
l'assurance maladie, dont le déficit serait cependant de plus de 
cinq milliards d'euros.  
    Le déficit du FSV, dispositif chargé de garantir un niveau 
de ressources minimales aux personnes âgées, serait en revanche 
en très légère progression, à 3,935 milliards d'euros au lieu de 
3,906 milliards en 2015 et 3,477 milliards en 2014.    
 
 (Emmanuel Jarry, édité par Gérard Bon) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant