France-Le communiste Roger Meï réélu maire de Gardanne

le
1

PARIS, 19 juillet (Reuters) - Le maire communiste sortant de Gardanne (Bouches-du-Rhône) Roger Meï a été réélu pour un septième mandat consécutif à l'issue du second tour de l'élection municipale partielle de dimanche. Roger Meï, qui avait reçu le soutien de l'ensemble des partis de gauche entre les deux tours, a obtenu 49,35% des voix devant Jean-Brice Garella, sans étiquette (42,05%), et le candidat de 22 ans du Front national Clément Lepoittevin (8,60%). Le taux de participation a atteint 49,4% soit près de deux points de plus qu'au premier tour. Maire PCF inamovible depuis 1977 de cette ancienne ville minière de près de 21.000 habitants située entre Aix-en-Provence et Marseille, Roger Meï est âgé de 80 ans. Il avait été élu avec 69 voix d'avance en mars 2014 dans une quadrangulaire, mais la justice administrative avait annulé le scrutin car un de ses colistiers ne résidait pas à Gardanne. Roger Meï était confronté à cinq autres listes lors du premier tour, notamment celle du député EE-LV de la circonscription François-Michel Lambert qui n'avait pas pu se qualifier pour le second tour. (François Revilla, édité par Marine Pennetier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • le-sage1 le dimanche 19 juil 2015 à 21:36

    C'est honteux qu'à son âge il s'accroche au pouvoir ! Heureusement que la mort existe pour permettre aux plus jeunes d'exister...