France : le commerce en ligne continue sa poussée, mais le panier moyen chute

le
1
Yuri Arcurs/shutterstock.com
Yuri Arcurs/shutterstock.com

(AFP) - Le commerce en ligne a continué de progresser au premier trimestre, enregistrant une hausse de 14% de son chiffre d'affaires en France, même si le panier moyen par acheteur recule à un niveau historiquement bas, annonce jeudi la fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad).

Sur les trois premiers mois de 2012, le montant des ventes sur internet atteint 12,1 milliards d'euros, soit 14% de hausse.

Cette progression est portée par l'augmentation du nombre de transactions (+20%) et des acheteurs en ligne (+5%), notamment chez les plus de 65 ans (+27%).

Dans le même temps, le nombre de sites marchands continue également de progresser (+18%).

Avec près de 19.000 nouveaux sites de vente en ligne crées ces douze derniers mois, la France compte désormais 120.000 sites de e-commerce actifs, indique la Fevad.

Fin 2012, l'Hexagone comptait 31,7 millions d'acheteurs en ligne (+5% à fin novembre), et 117.500 sites marchands actifs (+17%). Les ventes se sont élevées l'an dernier à 45 milliards d'euros (+19%, après +22% en 2011).

Le e-commerce représente environ 8% de l'ensemble du commerce de détail en France. Pour 2013, la Fédération anticipe une nouvelle hausse globale des ventes de 18%.

Néanmoins en raison de la baisse du pouvoir d'achat, le panier moyen par transaction ne cesse de diminuer.

Après un recul de 3% en 2012, le premier trimestre 2013 voit le montant des achats baisser à nouveau de 4%, à 85 euros.

Cela "constitue le montant le plus bas jamais enregistré", indique la Fevad, rappelant que le montant moyen des commandes sur internet a perdu près de 8% ces deux dernières années.

dep/fz/spi

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2688280 le vendredi 17 mai 2013 à 10:12

    Normal, le fric est detenu par les vieux qui se servent moins de l'e-commerce.