France-Le chômage a encore augmenté au mois de décembre

le
2

(Actualisé avec commentaires de Manuel Valls, §§ 4-7) PARIS, 27 janvier (Reuters) - Le chômage a poursuivi sa hausse en décembre en France, les travailleurs les plus âgés étant davantage touchés que les jeunes, selon les chiffres publiés mardi par le ministère du Travail. Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans aucune activité) a augmenté de 0,2% en France métropolitaine, soit 8.100, pour atteindre 3.496.400. En ajoutant les catégories B et C (personnes ayant exercé une activité réduite), le nombre d'inscrits à Pôle emploi a augmenté de 41.900, soit de 0,8%, pour s'élever à 5.218.200 en métropole et 5.521.200 en incluant les départements d'Outre-mer. Sur l'ensemble de l'année 2014, le chômage a augmenté de 5,7% pour la catégorie A et de 6,4% pour les catégories A, B et C. En déplacement dans le Doubs pour y soutenir le candidat socialiste à une élection législative partielle, le Premier ministre Manuel Valls a souligné que l'année avait été difficile dans "l'ensemble de la zone euro" et que ces chiffres en étaient la conséquence. "Quand (la) croissance ralentit (...) il ne faut pas s'attendre à des miracles et à des résultats même si nous faisons tout, nous avons tout fait pour répondre à l'attente, aux inquiétudes, aux angoisses des Français par rapport à l'emploi", a-t-il dit. "2015, ça doit être l'année de la reconquête, de la mobilisation et de la reconquête, mobilisation pour la croissance et la compétitivité de nos entreprises", a-t-il ajouté. Le ministre du Travail, François Rebsamen, avait un peu plus tôt dit lui aussi espérer des progrès cette année. "Le plein déploiement du pacte de responsabilité et de solidarité et une amélioration de l'environnement économique, dynamiseront l'emploi en 2015", dit-il dans un communiqué, en promettant que "l'effort du gouvernement ne faiblira pas". Il ajoute que "le gouvernement a mobilisé la politique de l'emploi tout au long de 2014, en particulier en faveur de ceux qui sont les plus exposés au risque d'exclusion du marché du travail". Près de 97.000 "emplois d'avenir" ont été prescrits pour des jeunes souvent peu qualifiés et près de 310.000 contrats aidés non marchands et 48.000 marchands ont bénéficié à des chômeurs de longue durée ou éloignés de l'emploi, poursuit le ministre du Travail. Par tranche d'âge, la plus forte hausse dans la catégorie A a été enregistrée en décembre chez les seniors (+0,6%), devant les 25-49 ans (+0,2%), les moins de 25 ans retrouvant quant à eux le chemin de la baisse (-0,2%). Sur un an, les hausses respectives sont de 10,4%, 5,1% et 1,7%. En catégories A, B et C, toutes les tranches d'âges ont connu une hausse du chômage : +1,0% pour les 50 ans et plus, +0,8% pour les 25-49 ans et +0,5% pour les moins de 25 ans. Sur un an, les hausses sont respectivement de 10,4%, 5,9% et 2,6%. Le nombre de chômeurs inscrits depuis plus d'un an à Pôle emploi, qualifiés de chômeurs de longue durée, a augmenté de 1,3% (+9,7% sur un an). Les entrées à Pôle emploi ont diminué de 0,6% en décembre pour les catégories A, B et C et les sorties ont diminué de 4,5%. Les offres d'emploi collectées par Pôle emploi ont baissé de 2,2% sur le mois et accusent un recul de 5,8% sur un an. L'ancienneté moyenne d'inscription à Pôle emploi a atteint un nouveau record en décembre, à 539 jours. Les indicateurs français en temps réel ECONFR Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ Le point sur la conjoncture française ECO/FR (Jean-Baptiste Vey, avec Grégory Blachier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bd231149 le mardi 27 jan 2015 à 21:46

    Bon boulot Mr le President en 2 ans et demi + 500.000 il ne vous reste + que 2 ans et demi pour arriver à gagner au jeu du million ne lâcher pas vous êtes dans la bonne progression de la courbe

  • stegros le mardi 27 jan 2015 à 21:45

    j'aimerai bien avoir cette pente ascendante en bourse, Hollande l'a bien trouvé dans le chômage !!!