France-Le changement de nom de l'UMP ne dope pas sa popularité

le , mis à jour à 18:37
0

PARIS, 6 juin (Reuters) - Le changement de nom de l'UMP, devenu Les Républicains le week-end dernier, n'a pas eu d'effet immédiat sur la cote de popularité du parti présidé par Nicolas Sarkozy, si l'on en croit l'Observatoire mensuel BVA-Orange-iTELE publié samedi. Par rapport au mois dernier, le nouveau parti ne gagne qu'un point de bonnes opinions chez les Français, à 34%. S'agissant du couple exécutif, la cote de François Hollande perd un point, à 26%, de même que celle de son Premier ministre Manuel Valls à 40%. BVA relève une forte progression des bonnes opinions pour les deux hommes chez les sympathisants d'Europe Ecologie-Les Verts (+11 points à 72% pour Hollande et +17 points à 59% pour Valls), qui compense une baisse de leur niveau, déjà faible, chez les sympathisants des partis à la gauche du PS. Le sondage a été réalisé auprès d'un échantillon représentatif de 1.099 personnes de 18 ans et plus recrutées par téléphone puis interrogées par internet du 2 au 3 juin. (Yann Le Guernigou, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant