France-Le cerveau d'un réseau de blanchiment écroué à Bayonne

le
1

BORDEAUX, 11 octobre (Reuters) - Un sexagénaire israélien soupçonné d'être le cerveau d'un réseau de blanchiment d'argent en relation avec un trafic de stupéfiants a été mis en examen et placé en détention provisoire vendredi à Bayonne, dans les Pyrénées-Atlantiques, a-t-on appris samedi de sources proches de l'enquête. Il avait été interpellé mardi à Pau. L'enquête, menée par le Service national de douane judiciaire (SNDJ) de Bordeaux et l'antenne de la police judiciaire de Bayonne, avait débuté en mai lors de l'arrestation de l'épouse et du fils de ce ressortissant israélien par les douaniers au poste frontière franco-espagnol de Biriatou. Quelque 500.000 euros en petites coupures avaient été trouvés dans leur voiture de location. La femme et le fils avaient été mis en examen et placés en détention provisoire à Pau et Bayonne. La femme a été depuis lors remise en liberté sous contrôle judiciaire. C'est en surveillant sa résidence, à Pau, que les policiers ont pu arrêter son mari. Les autorités israéliennes, qui ont démantelé depuis mai le réseau de blanchiment sur leur territoire, pourraient demander l'extradition de leur ressortissant. Le réseau de trafic de stupéfiants serait implanté dans plusieurs pays européens et en Amérique latine et dirigé par des Colombiens. (Claude Canellas, édité par Emmanuel Jarry)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le samedi 11 oct 2014 à 18:20

    France-Le cerveau d'un réseau de blanchiment écroué à Bayonne???...Un cerveau écroué?...ils vont lui faire péter la cervelle ???...:-)))