France-La SNCF s'attend à un environnement compliqué en 2016

le
2
    PARIS, 11 mars (Reuters) - La SNCF, qui a enregistré une 
perte nette de 12,2 milliards d'euros en 2015 sous l'effet d'une 
dépréciation de ses actifs, s'attend à un environnement 
difficile en 2016 face à une concurrence en hausse et un risque 
terroriste accru, a déclaré vendredi son président.  
    La valeur comptable des actifs de la compagnie ferroviaire a 
été revue à la baisse, avec une dépréciation de 9,6 milliards 
d'euros du réseau ferré, de 2,2 milliards d'euros des rames TGV, 
et de 450 millions d'euros pour Gares et Connexions. 
    En 2015, le chiffre d'affaires du groupe s'élève à 31,4 
milliards d'euros, en progression de 5% en un an, et le résultat 
net - avant dépréciations - à 377 millions d'euros.     
    "L'environnement va continuer à être en 2016 très difficile, 
(avec) la concurrence qui s'intensifie", a dit le président du 
directoire du groupe, Guillaume Pepy, lors d'une conférence de 
presse à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis).  
    "La croissance reste modeste en Europe (...) on a un 
ralentissement en Chine et en Amérique du Sud et le risque 
terroriste, la France rencontre toujours des difficultés en ce 
début 2016".  
 
 (Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Patio38 il y a 9 mois

    C'est sûr que la SNCF va de plus en plus avoir de difficulties avec la concurrence; faut dire que leur modèle social coute un chouilla cher et que leur modèle d'organisation est légèrement démodé. Par contre, ne leur parlez pas de reformer l'organisation ou le modèle, vous aurez une grève digne de celle de 1995. Pauvre Guillaume P qui doit jongler en permanence avec une Entreprise irréformable

  • gb00b04 il y a 9 mois

    La politique tarifaire de la sncf est faite pour un pétrole cher.... Leur structure de couts fixes élevée (comme EDF) et une concurrence accrue de blablacars entre autre va les couler dans les années à venir. Le dinosaure qui n'arrive pas à s'adapter voit ses jours comptés.