France-La propriétaire de l'OM dément vouloir vendre le club

le
0

MARSEILLE, 6 août (Reuters) - La propriétaire de l'Olympique de Marseille, Margarita Louis-Dreyfus, a démenti mercredi vouloir vendre le club de football dans lequel sa famille est engagée depuis 17 ans, même si elle n'en écarte pas l'hypothèse à plus long terme. "A ceux qui doutent encore, je répète mon attachement profond pour l'Olympique de Marseille. Mais si un jour je devais m'effacer et si des offres sérieuses me parvenaient, je choisirais seule le meilleur acheteur possible afin que l'Olympique de Marseille puisse conserver toutes ses ambitions", affirme-t-elle sur le site internet de l'OM. "En dépit d'une perte sèche de pratiquement 28 millions d'euros, sur les trois dernières années, occasionnée par les travaux de rénovation du Stade Vélodrome, la propriétaire du club a encore fait un gros effort financier depuis quelques mois pour permettre le recrutement d'un grand entraîneur et celui de joueurs capables de renforcer le niveau de l'équipe", souligne le texte publié sur le site du club. La mairie de Marseille et le club phare de la ville ont signé vendredi un accord qui devrait permettre à la municipalité de percevoir plus de sept millions d'euros par an pour le loyer du stade Vélodrome. Les deux parties s'opposaient sur le montant du loyer dont l'OM devait s'acquitter pour évoluer dans une enceinte sportive entièrement rénovée pour accueillir plusieurs matches de l'Euro 2016 qui doit se tenir en France. Le protocole d'accord signé prévoit au final le versement par l'Olympique de Marseille d'une redevance annuelle fixe de quatre millions d'euros, exceptionnellement ramenée à trois millions d'euros pour la saison 2014-2015, pour laquelle le club marseillais n'est engagé dans aucune compétition européenne. La municipalité percevra également chaque année un intéressement sur la partie du chiffre d'affaires de la billetterie qui excède les 20 millions d'euros. "La place de l'OM est au stade Vélodrome", a dit lors de la signature Margarita Louis-Dreyfus. "C'est la marque de mon attachement à Marseille car il s'agit d'un geste fort". (Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant