France-La patiente admise à Bichat ne souffre pas d'Ebola

le
0

(Avec conférence de presse Touraine) PARIS, 10 octobre (Reuters) - Aucun cas d'Ebola n'a été diagnostiqué à ce stade sur le territoire français, a annoncé vendredi la ministre de la Santé Marisol Touraine, qui a précisé que les analyses pratiquées sur une patiente à l'hôpital Bichat, à Paris, étaient négatives. Europe 1 avait fait état d'un cas "probable" dans cet établissement, une femme soupçonnée d'avoir contracté le virus en Afrique et qui avait été placée en chambre stérile. "Les analyses menées ont permis d'écarter la suspicion d'Ebola", a déclaré Marisol Touraine lors d'une conférence de presse. A ce jour, 11 cas suspects testés en France "se sont révélés négatifs", a-t-elle indiqué. Hormis la jeune infirmière française récemment rapatriée du Liberia où elle a contracté le virus, "aucun autre malade d'Ebola n'est pris en charge sur notre territoire", a affirmé Marisol Touraine. Cette jeune femme, qui effectuait une mission pour Médecins sans Frontières (MSF), a été soignée avec succès à l'hôpital militaire Bégin de Saint-Mandé, près de Paris. Un cas d'Ebola a été un temps suspecté jeudi dans un bâtiment de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise), avant que les soupçons soient dissipés. ID:nL6N0S44OS L'épidémie de fièvre Ebola, qui s'est déclarée en mars en Afrique de l'Ouest, a fait au moins 3.865 morts, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS). L'apparition de nouveaux cas en Europe est presque inévitable mais le continent est bien préparé face à la maladie, a déclaré mardi Zsuzsanna Jakab, directrice pour l'Europe de l'OMS. Des chercheurs ont estimé le 5 octobre à 25% le risque de voir le virus atteindre la France d'ici vingt jours. ID:nL6N0S00EX Un premier cas de contamination hors d'un pays d'Afrique de l'Ouest a été confirmé lundi en Espagne. L'état de santé de l'infirmière espagnole qui a contracté ce virus en soignant deux prêtres atteints de la maladie, s'est aggravé jeudi. (Chine Labbé et Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant