France-La pastille verte automobile de retour avant l'été

le
1

* Des certificats selon le niveau de pollution * 10.000 euros d'aide pour les véhicules électriques en avril * Les administrations devront rouler "propre" * Aligner la fiscalité du diesel sur celle de l'essence (Actualisé avec éléments complémentaires) PARIS, 4 février (Reuters) - Le gouvernement a annoncé mercredi des mesures pour améliorer la qualité de l'air en France, dont la création d'un certificat pour les automobiles les moins polluantes et un plus grand usage des véhicules "propres" par les administrations. Les aides financières seront accentuées, avec l'entrée en vigueur en avril d'un bonus de 10.000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique. L'alignement de la fiscalité du diesel sur celle de l'essence sera quant à lui progressif. "Des milliers de personnes sont atteintes par des affections respiratoires, 60% des Français respirent un air qui n'est pas sain", a déclaré la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal sur iTELE. Des certificats de couleurs seront créés en fonction du niveau d'émissions polluantes des véhicules, l'obtention d'un certificat vert donnant des avantages, précise-t-elle dans un entretien au quotidien Le Parisien-Aujourd'hui en France. "En cas de circulation alternée ou dans les zones de circulation restreinte mises en place par les villes, les véhicules propres y seront autorisés à circuler", dit-elle. "Les collectivités pourront les autoriser à circuler dans les voies de bus ou bénéficier du stationnement gratuit." Les certificats seront mis en place avant l'été, précise Ségolène Royal, le système se faisant dans un premier temps sur la base du volontariat. Parallèlement, l'aide de 10.000 euros pour les véhicules électriques "sera opérationnelle au mois d'avril". L'alignement de la fiscalité du diesel sur celle de l'essence n'est pas possible de façon brutale mais "progressivement, cela va se faire", a ajouté la ministre sur iTELE. Le Premier ministre Manuel Valls, à l'occasion d'une réunion du Conseil national de la transition écologique ce mercredi, demandera à toutes les administrations de donner l'exemple, "avec l'objectif de diminuer de 20% à 30% les consommations d'énergie et les consommations de fournitures", a-t-elle ajouté. Ces certificats rappellent la 'pastille verte' mise en place entre 1998 et 2003, qui permettait aux véhicules les moins polluants de circuler les jours de très forte pollution. (Alexandre Boksenbaum-Granier et Jean-Baptiste Vey, édité par Dominique Rodriguez)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8129092 le mercredi 4 fév 2015 à 10:19

    il faut éffacer " LIBERTE " aux frontons des mairies