France-La ministre du Logement écarte une réforme des APL

le
5

PARIS, 1er février (Reuters) - La ministre du Logement, Sylvia Pinel, juge que ce n'est pas le moment de modifier les aides personnalisées au logement (APL) comme le propose un rapport remis au gouvernement. Dans le Journal du dimanche, Sylvia Pinel estime qu'une réforme des APL pourrait contrarier une possible reprise du secteur de l'immobilier. "Tout est là pour que le marché reprenne", dit-elle. "Il y a déjà eu un débat sur les APL lors de la loi de finances pour 2015. Un groupe de travail constituté de parlementaires sera formé dès cette semaine. Ils formuleront des propositions mais ce sujet ne se traite pas en quelques semaines", explique-t-elle. "Aujourd'hui, il est prématuré de décider quoi que ce soit", ajoute la ministre du Logement, précisant que le rapport récemment évoqué "n'engage pas le gouvernement". Selon Les Echos, les APL sont dans le collimateur du ministère des Finances, qui cherche d'autres gisements d'économies. Trois corps d'inspection ont été missionnés pour passer au peigne fin cette politique publique à la fois extrêmement coûteuse pour les finances publiques (46 milliards d'euros en 2014, soit plus de 2% du PIB) et régulièrement dénoncée pour son manque d'efficacité. Or, les propositions du rapport sont explosives, selon Les Echos, qui cite la suppression du rattachement fiscal des étudiants percevant une APL, la suppression progressive des aides à la pierre ou une réforme des procédures d'attribution des logements sociaux. (Gérard Bon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jepe48 le dimanche 1 fév 2015 à 13:28

    aides pour acheter les logements (défiscalisation), aides pour payer le loyer, aides pour l'école (rentrée scolaire), aides pour des panneaux solaires, aides pour les associations, aides pour acheter une voiture électrique qui aura du carburant (électricité) presque gratuit donc ne payera plus de TIPP et autres taxes duverses, aides à l'embauche, aides aux bas salaires (Prime à l'emploi, c'est l'Etat qui finance les bas salaires payés par les sociétés) etc etc etc Où ont ils l'argent ?

  • jepe48 le dimanche 1 fév 2015 à 13:22

    suite : je cite "Dans le Journal du dimanche, Sylvia Pinel estime qu'une réforme des APL pourrait contrarier une possible reprise du secteur de l'immobilier."

  • jepe48 le dimanche 1 fév 2015 à 13:20

    En conclusion (on ne nous apprend rien) l'immobilier marche parce qu'il y a des aides, c'est à dire que le français lambda locataire aide avec ses impots les propriétaires de logement, voire le sien. C'est justement là le problème. Pourquoi ne pas plutôt s'appuyer sur le rapport pour agir - Sans les aides multiples et variées, les prix de l'immobilier ne seraient pas à ce niveau - je cite "Dans le Journal du dimanche,

  • M467862 le dimanche 1 fév 2015 à 12:27

    Quand la presse lit la presse pour nous informer, rien ne presse.

  • M1736621 le dimanche 1 fév 2015 à 11:57

    Pas de réforme qui pourrait nous coûter des électeurs!!

Partenaires Taux