France-La justice valide le principe du démantèlement de la "jungle"

le
0
    LILLE, 18 octobre (Reuters) - Le tribunal administratif de 
Lille a rejeté mardi la demande d'interdiction du démantèlement 
du camp de migrants de la "jungle", à Calais, formulée par onze 
associations en référé-liberté. 
    Dans son ordonnance, le tribunal relève que le principe du 
démantèlement "ne méconnaît pas le principe de prohibition des 
traitements inhumains et dégradants". 
    "Il vise, au contraire, notamment, à faire cesser de tels 
traitements, auxquels sont aujourd'hui soumis les migrants qui 
vivent sur ce site, dans des conditions de précarité et 
d'insécurité dénoncées par tous", ajoute-t-il. 
    L'audience s'était tenue le 14 octobre, la décision avait 
été mise en délibéré. 
 
 (Pierre Savary, édité par Jean-Baptiste Vey) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant