France-La justice fera ouvrir les écoles, dit Vallaud-Belkacem

le
9

PARIS, 2 septembre (Reuters) - Les tribunaux administratifs seront saisis pour faire ouvrir les écoles dans les communes où les maires les bloqueraient pour protester contre la réforme des rythmes scolaires, a de nouveau prévenu mardi Najat Vallaud-Belkacem. La ministre de l'Education a réitéré sa mise en garde aux maires récalcitrants, une vingtaine selon ses services, comme Nicolas Dupont-Aignan, qui avait prévu de poser des cadenas sur les grilles des écoles de sa commune, Yerres (Essonne). "Nous ferons en sorte que le tribunal administratif puisse les enjoindre à ouvrir l'école", a dit Najat Vallaud-Belkacem sur France 2 à quelques minutes de la rentrée des classes. "Quasiment partout sur le terrain, les élus, les acteurs de la communauté éducative, se sont organisés pour que tout se passe bien", a-t-elle souligné avant de prendre la direction de Clichy-sous-Bois en compagnie du président François Hollande. "Il y a cette majorité-là, il y a des communes où des difficultés objectives se présentent et nous sommes là pour les aider, et d'autres communes où on veut faire un sujet de politique politicienne (...) je leur demande de prendre leurs responsabilités", a-t-elle ajouté. La nouvelle ministre, qui a hérité du portefeuille à la faveur du remaniement gouvernemental, la semaine dernière, a une nouvelle fois réfuté les arguments des maires qui disent ne pas pouvoir assumer le coût des activités périscolaires. "L'Etat a mis des moyens financiers à la disposition des communes, ce n'est pas comme si on leur avait demandé de tout payer de leur poche", a-t-elle dit. "On est entre 100, 140 euros d'aides par enfant, et ça va perdurer dans le temps, nous avons obtenu de prolonger sur l'année 2015-16", a-t-elle ajouté. La loi pour la "refondation de l'école", qui a entériné le passage à cinq matinées et l'organisation d'activités sur le temps ainsi dégagé l'après-midi, prévoit une aide forfaitaire de 50 euros par an et par enfant. Les Caisses d'allocations familiales peuvent abonder l'aide à hauteur de 54 euros par an et par enfant, et une dotation supplémentaire de 40 euros est prévue pour certaines villes au titre de la "solidarité" rurale ou urbaine. Lundi, Najat Vallaud-Belkacem avait rappelé aux maires qui n'appliqueraient pas la réforme des rythmes scolaires qu'ils s'exposaient personnellement à des sanctions. (Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le mardi 2 sept 2014 à 10:44

    Oui, l'armée, la Légion idéalement lancée à la baïonette sur les lycées ruraux, les paras attaquant les maternelles blotties dans de petits villages des cévennes. Top ! Je ne savais pas que socialiste rimait avec humoriste, mais là, nous sommes gâtés.

  • newwin le mardi 2 sept 2014 à 10:34

    dissolution

  • bordo le mardi 2 sept 2014 à 10:23

    C'est top. Je n'en espérais pas autant. Ils sont formidables. Le candidat H. ne disait-il pas "Je vais apaiser les français". Et là, bim ! Les CRS dans les maternelles, les maires matraqués par les gardes mobiles, les écharpes tricolores arrachées par les policiers ! Fabuleux. Et tous ces braves gens vont voter pour qui, dites moi un peu ?

  • frk987 le mardi 2 sept 2014 à 10:11

    Les CRS dans les écoles maternelles, sacrés socialos....toujours l'humour...ou la bêtise crasse ?????

  • M3182284 le mardi 2 sept 2014 à 10:10

    par contre quand il s'agit d'enfermer les barbus délinquants , Belkacem n'est plus d'accord. Seuls les cols et têtes blanches , et les hétéros l'indisposent.

  • M6059436 le mardi 2 sept 2014 à 09:51

    Oui et envoyons l'armée si ça ne suffit pas ! LOL

  • rodde12 le mardi 2 sept 2014 à 09:51

    A qui appartient le scooter utilisé par François HOLLANDE? Nos journalistes s'honoreraient de nous donner la réponse. Je sais bien qu'il y a des questions plus importantes mais il n'y a pas de petits symboles. Je continuerai à poser cette question jusqu'à ce que j'aie une réponse.

  • .jpeg le mardi 2 sept 2014 à 09:20

    Tu parles d'une méthode pour juguler la fronde ! A ce genre de bras de fer l'état risque d'être perdant.

  • dhote le mardi 2 sept 2014 à 09:18

    Ira-t-elle au bout de ses menaces? Va-t-on sanctionner les maires ? Comment ? Elle gagnerait à être plus précise.