France-La généralisation du "tiers payant" votée en commission

le
1

PARIS, 19 mars (Reuters) - La commission des Affaires sociales de l'Assemblée a voté jeudi la généralisation progressive du tiers payant, qui dispense le patient d'avancer les frais d'une consultation médicale, une mesure vivement combattue par les médecins et l'opposition. La commission a adopté dans le cadre de l'examen du projet de loi sur la santé un amendement de la ministre Marisol Touraine qui prévoit cette généralisation à partir du 30 novembre 2017, soit après l'élection présidentielle. Le Premier ministre Manuel Valls doit recevoir jeudi les organisations syndicales des médecins libéraux pour tenter d'apaiser leur colère. Les députés ont également supprimé le délai de réflexion de sept jours imposé aux femmes entre deux consultations médicales en vue de procéder à une interruption volontaire de grossesse (IVG). Les députés engageront le 31 mars l'examen du projet de loi en séance publique pour une durée de deux semaines. Le gouvernement a décidé d'utiliser la procédure dite accélérée afin de réduire les navettes entre les deux assemblées. (Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1310580 le jeudi 19 mar 2015 à 11:42

    bientôt des médecins smicards !