France : la croissance revue à la hausse en fin d'année

le
0
La Banque de France estime que l'activité progressera de 0,6% au quatrième trimestre, contre 0,5% attendu jusqu'alors. D'autre part, le déficit commercial s'est rétréci en octobre

La fin d'année sera plus dynamique que prévue. La Banque de France vient de revoir en hausse de 0,1 point sa prévision de croissance pour le quatrième trimestre, à 0,6%. Le produit intérieur brut (PIB) a progressé en dents de scie depuis le début de l'année : après 0,2% au premier trimestre, elle a accéléré au deuxième à 0,7%, puis a ralenti au troisième à 0,4%.

L'Insee demeure toutefois moins optimiste que la Banque de France (BdF), et table sur une croissance de 0,4% entre octobre et décembre et sur 1,6% sur l'année. La BdF se fonde sur son indicateur du climat des affaires. Dans l'industrie, l'indice s'établit à 107 en novembre, contre 104 en octobre. Il retrouve ainsi des niveaux d'avant-crise. Dans les services, il a progressé de 2 points, à 98.

«En novembre, l'activité industrielle s'est dans l'ensemble accélérée», relève l'institution. «Les prévisions augurent d'une poursuite de la croissance de la production à court terme. (…) L'activité dans le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant