France-La croissance presque à l'arrêt dans le privé en août-PMI

le
0

PARIS, 3 septembre (Reuters) - La croissance de l'activité s'est presque arrêtée en août dans le secteur privé en France, la faible croissance des services compensant à peine la contraction de l'industrie, selon la version définitive des indicateurs PMI de Markit publiés jeudi. L'indice du secteur des services est ressorti à 50,6 contre 52,0 en juillet. Nettement en deçà de la première estimation "flash" (51,8), l'indice est proche de la barre des 50 qui sépare contraction et croissance de l'activité et est à son plus bas niveau depuis janvier. L'indice composite, qui combine des éléments de l'indice du secteur manufacturier - qui est resté sous la barre des 50 ID:nL5N1133LU - et de celui des services, est revenu à 50,2 contre 51,5 en juillet, alors que la première estimation "flash" était de 51,3. Dans les services, les nouvelles affaires sont à leur plus faible niveau depuis novembre, à 50,5 contre 52,0 en juillet. L'emploi pour l'ensemble du secteur privé ressort à 50,0 contre 49,4 en juillet, l'emploi dans les services croissant très légèrement, à 50,1 contre 49,4 en juillet. "Après la stagnation de l'activité enregistrée au deuxième trimestre, les perspectives de croissance du PIB semblent se détériorer pour le troisième trimestre", déclare Jack Kennedy, économiste de Markit. "Un point positif se dégage toutefois des dernières données de l'enquête : les perspectives d'activité à douze mois affichent leur plus haut niveau depuis près de trois ans et demi, tendance synonyme d'un regain de confiance des entreprises quant à une reprise dans l'année à venir", ajoute-t-il. Les indicateurs français en temps réel ECONFR Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ Le point sur la conjoncture française ECO/FR (Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant