France : la consommation des ménages en hausse de 0,4% en juin

le
0
En juin, les achats en biens durables ont ralenti, à +0,4% (contre +0,7% en mai). (Ditty_about_summer/shutterstock.com)
En juin, les achats en biens durables ont ralenti, à +0,4% (contre +0,7% en mai). (Ditty_about_summer/shutterstock.com)

(AFP) - La consommation des ménages français a accéléré en juin, augmentant de 0,4% après +0,1% en mai, a annoncé vendredi l'Insee.

Cette hausse est principalement due au "dynamisme de la consommation alimentaire", qui a progressé de 0,6% en juin, explique l'Institut national de la statistique et des études économiques.

"Sur l'ensemble du deuxième trimestre les dépenses de consommation des ménages en biens sont quasi-stables (-0,1%), après une vive augmentation au premier trimestre (+1,5%)", indique par ailleurs l'Insee.

A noter que cette statistique ne prend en compte que la consommation de biens et pas celle de services. 

En juin, les achats en biens durables ont ralenti, à +0,4% (contre +0,7% en mai).

Les dépenses en équipement du logement et en automobiles ont augmenté, respectivement de 0,4% et 0,7%, mais les achats en autres biens durables se sont nettement repliés.

Les achats de textile, habillement et cuir ont progressé (+0,4%), de même que les dépenses en autres biens fabriqués (+0,2%), portées notamment par les dépenses en quincaillerie-bricolage.

La consommation en énergie est elle restée quasi-stable en juin (-0,1%). Sur l'ensemble du deuxième trimestre, elle a reculé de 2,2%, principalement en gaz et en électricité, ce qui a été compensé par la hausse de 0,8% des dépenses de consommation alimentaire.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant