France: la consommation des ménages a rebondi de 0,7% en décembre

le
1
La consommation des ménages repart à la hausse en décembre. (PeJo/shutterstock.com)
La consommation des ménages repart à la hausse en décembre. (PeJo/shutterstock.com)

(AFP) - Les dépenses de consommation des ménages ont rebondi en décembre, augmentant de 0,7% après avoir reculé de 1,4% en novembre, mois des attentats de Paris, a annoncé vendredi l'Insee.

Cette hausse est due principalement au rebond des achats de textile et d'habillement et à l'accélération de la consommation en produits alimentaires, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques dans un communiqué.

Ce dernier indique par ailleurs que le chiffre pour le mois de novembre a été abaissé de 0,3 point, s'établissant à -1,4% contre -1,1% annoncé précédemment, en raison de nouvelles informations, "principalement sur l'énergie".

Ces chiffres ne prennent en compte que la consommation de biens et pas celle de services.

Selon l'Insee, "les dépenses en textile, habillement et cuir repartent vivement à la hausse en décembre (+4,2%) après trois mois de baisse".

Par ailleurs, les dépenses en biens durables accélèrent, portées par "un rebond des achats d'automobiles (+1,7% après -0,3%)".

Les dépenses en énergie ont de nouveau reculé, de 2,5% après une baisse de 7,1% en novembre. "En particulier, les dépenses en gaz et en électricité continuent de chuter du fait de températures exceptionnellement douces et atteignent leur plus bas niveau depuis mars 2002", souligne l'Institut.

La consommation alimentaire a pour sa part progressé de 1,2% en décembre, "sa plus forte hausse depuis juin 2014".

Sur l'ensemble de l'année, les dépenses de consommation des ménages en biens ont accéléré "substantiellement", de 1,8% après -0,2% en 2014.

Les dépenses totales de consommation des ménages, incluant aussi les services, ont pour leur part augmenté de 1,4%, selon l'Insee.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • heimdal il y a 10 mois

    Si les ménages arrêtaient de consommer ,le gouvernement leurs recèderait du pouvoir d'achat mais voilà quand on mettra les c... en orbite .....