France-La Concurrence saisie sur les centrales hôtelières

le
0

PARIS, 18 novembre (Reuters) - Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, a annoncé mardi avoir saisi l'Autorité de la concurrence sur les relations contractuelles entre les hôteliers et les centrales de réservation sur internet. Les hôteliers se plaignent des contraintes que leur imposent ces centrales et de la marge financière qu'elles exigent. "L'Autorité de la concurrence expertisera la demande des acteurs hôteliers, visant à imposer aux centrales de recourir exclusivement à un contrat de mandat, ce qui leur interdirait d'agir sur les prix de vente au public et contribuerait à la transparence en matière tarifaire", précise le ministère dans un communiqué. L'ancien ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg, avait assigné le groupe Booking devant le tribunal de commerce de Paris pour "mettre fin aux déséquilibres" dans les relations entre les centrales et les établissements hôteliers. Le ministère avait expliqué à l'époque que les clauses figurant dans les contrats de Booking interdisaient notamment aux hôteliers de proposer directement aux consommateurs des tarifs plus attractifs que ceux qu'il propose sur son site. (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant