France-La CGT reste à l'offensive contre la loi Travail

le
1
    PARIS, 30 août (Reuters) - La CGT a confirmé mardi son 
intention de continuer la lutte pour l'abrogation de la loi 
Travail, promulguée début août, par une poursuite de la 
mobilisation de ses opposants. 
   "Une loi qui était mauvaise au printemps est toujours 
mauvaise à l'automne", a déclaré le secrétaire général de la 
centrale syndicale Philippe Martinez lors de sa conférence de 
presse de rentrée. "La question de l'abrogation de cette loi est 
un des mots d'ordre de la rentrée." 
    Un premier rendez-vous est fixé pour le 15 septembre, pour 
une journée d'action avec des manifestations programmées à Paris 
et dans une quarantaine de villes de province, a-t-il dit. 
    D'ici là, les organisations qui ont mené le combat contre la 
loi Travail au printemps - CGT, FO, FSU, Solidaires, l'Unef, la 
Fidl et l'UNL - se retrouveront à Nantes (Loire-Atlantique) le 7 
septembre pour un meeting unitaire, puis au forum social 
organisé dans le cadre de la fête du journal communiste 
L'Humanité le week-end suivant. 
    Parallèlement, la CGT entend mener le combat sur le terrain 
juridique, en préparant des recours qui pourraient prendre la 
forme de questions prioritaires de constitutionnalité (QPC) 
contre certains points de la Loi Travail ou la contestation de 
ses décrets d'application. 
    "Nous allons tout faire (...) pour que cette loi Travail ne 
puisse pas s'appliquer, soit remise en cause et qu'un certain 
nombre de décrets ne sortent pas", a dit Catherine Perret, 
secrétaire confédérale de la CGT chargée du dossier loi Travail. 
    
 
 (Yann Le Guernigou, édité par Emmanuel Jarry) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • C177571 il y a 3 mois

    La cgt nocive au printemps reste nocive à l'automne!!!!