France-La CGPME ne signera pas d'accord Unedic surtaxant les CDD

le
0
    PARIS, 20 avril (Reuters) - La CGPME ne signera pas la 
prochaine convention d'assurance chômage si elle prévoit une 
surtaxation des contrats à durée déterminée (CDD), a annoncé 
mercredi l'organisation patronale. 
    Le gouvernement a promis de rendre obligatoire la modulation 
des cotisations sociales selon la durée du contrat, qui n'est 
pour l'instant qu'une possibilité, laissant le soin aux 
partenaires sociaux d'en déterminer l'ampleur. 
    Cette annonce a provoqué la colère des organisations 
patronales qui ont menacé de se retirer de la négociation. 
    "La CGPME refuse d'être complice de cette décision inepte 
revenant à taxer la porte d'entrée principale à l'emploi, et ce 
alors même que notre pays fait face à un chômage de masse 
record. On ne joue pas avec l'emploi", écrit mercredi 
l'organisation patronale dans un communiqué. 
    "La Confédération des PME, dans le droit fil de la position 
exprimée le 11 avril dernier dénonçant un coup de poignard dans 
le dos des entreprises, et après consultation de ses instances, 
a donc décidé de ne pas ratifier un éventuel accord sur 
l'assurance chômage qui prévoirait  une taxation supplémentaire 
des CDD", poursuit-elle. 
    Mardi, l'organisation patronale Medef a menacé de se retirer 
de cette négociation si le gouvernement ne rétablissait pas la 
version initiale du projet de loi Travail.   
 
 (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant