France-L'opération Sentinelle ramenée à 7.000 hommes après l'Euro

le
1
    PARIS, 7 juillet (Reuters) - L'opération Sentinelle, mise en 
place après les attentats de janvier 2015 en France, sera 
ramenée de 10.000 à 7.000 hommes après l'Euro de football, a 
annoncé jeudi le ministère de la Défense. 
    "D'ici quelques jours, dès l'après-Euro 2016, les effectifs 
affectés à Sentinelle vont être ramenés de 10.000 (...) à 
7.000", a dit la porte-parole du ministère Valérie Lecasble lors 
d'un point presse à Paris.   
    L'Euro de football qui se tient en France depuis le 10 juin 
prend fin dimanche.  
    Mise en place dans la foulée des attentats de janvier 2015, 
Sentinelle a mobilisé plus de 10.000 militaires chargés de 
surveiller les édifices sensibles sur l'ensemble du territoire.  
    Ce dispositif, qui est accolé au plan Vigipirate, a été par 
la suite pérennisé à hauteur de 7.000 militaires avant d'être 
une nouvelle fois porté à 10.000 après les attentats de novembre 
dernier.  
    Le maintien en l'état de Sentinelle a fait débat ces 
derniers mois, l'armée de terre étant déjà très sollicitée par 
les théâtres extérieurs, dans le Sahel, en Irak et en Syrie. 
    Evoquant une "armée au taquet" des contrats opérationnels, 
le chef d'état-major des armées a prévenu en janvier que 
l'ouverture d'un nouveau front nécessiterait soit de se 
désengager d'un théâtre soit d'augmenter le budget défense. 
 ID:nL8N15D4X4  
    Dans un rapport présenté fin juin, deux parlementaires ont 
pour leur part recommandé de réduire les gardes statiques pour 
privilégier les patrouilles et de ramener le dispositif de 
10.000 à 7.000 militaires.  
    Une préconisation reprise par la commission d'enquête 
parlementaire sur les moyens de lutte contre le terrorisme qui 
prône un retrait progressif de Sentinelle, accompagné du 
recrutement de 2.000 policiers et gendarmes pour muscler le plan 
Vigipirate  ID:nL8N19R30H .  
 
 (Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7361806 il y a 5 mois

    les terroristes ont donc crée au moins 3000 emplois puplics