France - L'expulsion de Leonarda Dibrani confirmée en appel

le
1

STRASBOURG, 5 février (Reuters) - La cour administrative d'appel de Nancy a rejeté jeudi la requête de la famille de Leonarda Dibrani contre son expulsion du territoire français, confirmant ainsi un jugement du tribunal administratif de Besançon, a-t-on appris de source judiciaire. Le renvoi vers le Kosovo, en octobre 2013, de cette famille d'origine Rom et l'arrestation de leur fille Leonarda, une collégienne de 15 ans, dans un autobus scolaire, avaient provoqué des manifestations de lycéens et des polémiques jusqu'au plus haut niveau de l'Etat. Les Dibrani étaient installés depuis 2009 avec leurs six enfants à Pontarlier, dans le département du Doubs. Le tribunal administratif de Besançon avait rejeté l'an passé un recours introduit contre leur expulsion, estimant que la mesure contestée n'était entachée d'aucune irrégularité. Elle avait également pointé "l'absence d'obstacle à la reconstitution de la cellule familiale au Kosovo et l'absence de perspectives d'insertion économique et sociale en France de Monsieur (Dibrani) et de toute insertion dans la société française de Madame (Dibrani)". (Gilbert Reilhac, édité par Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le jeudi 5 fév 2015 à 11:48

    C'est heureux !