France-L'exécutif est "attentif" à l'opposition à la loi Travail

le
1
    PARIS, 9 mars (Reuters) - Le gouvernement est attentif aux 
expressions d'opposition au projet de loi Travail, a déclaré 
Stéphane Le Foll mercredi, jour de mobilisation contre le texte, 
tout en assurant que la situation n'avait aucun rapport avec le 
CPE il y a dix ans. 
    "Les jeunes se mobilisent, ils revendiquent, ils 
s'expriment, ça me parait tout à fait légitime. Ils ont des 
inquiétudes, il faut aussi qu'on soit capable d'écouter et de 
dialoguer", a dit le porte-parole du gouvernement lors du compte 
rendu du conseil des ministres. 
    "Il faut qu'on soit attentif, à l'écoute et répondre 
précisément aux doutes", a-t-il ajouté, en soulignant que 
l'objectif n'était pas de précariser les jeunes mais au 
contraire de convaincre les entreprises d'embaucher en CDI 
plutôt qu'en CDD ou en intérim. 
    Interrogé sur la comparaison avec le Contrat première 
embauche, projet qui avait échoué sous la présidence de Jacques 
Chirac après de fortes mobilisations des jeunes, Stéphane Le 
Foll a estimé que "c'était complètement différent" car le CPE 
concernait directement les jeunes. 
    "On n'est pas du tout sur un même sujet ni un même type de 
débat", a-t-il ajouté.  
 
 (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M898407 il y a 9 mois

    Quelle gabegie ! Avec un gouvernement déboussolé et sans autorité, toutes les minorités "représentatives" (syndicats, étudiants, etc..) ont la voie libre pour occuper la rue, mais ça ne débouchera sur rien sauf à prolonger encore la situation unique et catastrophique du chômage en France...