France : l'évolution du PIB révisée à la baisse à - 0,1% au deuxième trimestre

le
0

(AOF) - Le produit intérieur brut a reculé de 0,1 % au deuxième trimestre, après avoir augmenté de 0,7 % au premier trimestre, a annoncé l’Insee. La croissance avait initialement été annoncée stable entre avril et juin. Les dépenses de consommation des ménages se sont repliées légèrement au deuxième trimestre 2016 (-0,1 % après +1,1 %), de même que l’investissement total (-0,2 % après +1,3 %). En tenant compte des dépenses publiques, la demande intérieure finale (hors stocks) a une contribution nulle à la croissance du PIB au deuxième trimestre 2016 (après +0,9 point au premier trimestre).

Les importations ont reculé nettement (-1,8 % après +0,2 %), et les exportations ont augmenté légèrement (+0,2 % après -0,4 %). Ainsi, le solde extérieur a contribué positivement à la croissance du PIB (+0,6 point, après -0,2 point). En revanche, le comportement de stockage des entreprises a contribué négativement : -0,7 point, après -0,1 point au premier trimestre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant