France-L'emploi salarié revu en baisse au 3e trimestre

le
0
    PARIS, 10 décembre (Reuters) - L'emploi salarié dans les 
secteurs marchands non agricoles est resté stable au troisième 
trimestre en France, selon les données publiées jeudi par 
l'Insee, qui revoit en baisse son évolution après l'avoir donné 
en hausse de 0,1% dans son estimation "flash" publiée à la 
mi-novembre. 
    Neuf cent postes ont été détruits au cours du trimestre, 
ramenant leur total à 15.847.900.  
    L'institut a confirmé dans le même temps la hausse de 0,2% 
intervenue au deuxième trimestre, en relevant le nombre de 
postes créés au cours de la période (28.400 contre 23.800 
indiqué précédemment). 
    Sur un an à fin septembre, le niveau de l'emploi salarié est 
en hausse de 0,2%, avec la création nette de 37.600 postes. 
    Au troisième trimestre, l'emploi a continué de reculer dans 
la construction (-0,8%, 10.200 postes détruits) et dans  
l'industrie (-0,5%, avec 14.600 postes détruits), qui n'a pas 
été en situation de création nette d'emplois depuis début 2001. 
    Pour la construction, il s'agit du 14e trimestre consécutif 
de destruction d'emplois. 
    Mais l'emploi dans le secteur tertiaire dans son ensemble a 
augmenté de 0,2%, avec 23.900 postes créés après 47.900 au 
deuxième trimestre, dont 16.400 dans le seul secteur de 
l'intérim. 
    Hors intérim, l'emploi du secteur tertiaire a diminué de 
0,1% sur le trimestre. 
         
    Le communiqué de l'Insee : http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=30&date=20151210 
     
    Les indicateurs français en temps réel          ECONFR  
    Les indicateurs de la zone euro en temps réel   ECONEZ  
    Le point sur la conjoncture française           ECO/FR  
 
 (Yann Le Guernigou) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant