France-L'emploi salarié recule de 0,3% au 3e trimestre

le
0

(Actualisé avec éléments supplémentaires) PARIS, 10 décembre (Reuters) - L'emploi salarié dans les secteurs marchands non agricoles a reculé de 0,3% au troisième trimestre en France, avec 55.200 postes détruits, a annoncé mercredi l'Insee. C'est le plus fort nombre de destructions d'emplois sur un trimestre depuis le deuxième trimestre 2009. Cette baisse, constatée dans tous les secteurs principalement marchands, fait suite à une stagnation (0%) au deuxième trimestre, période où 7.000 postes, un chiffre révisé, avaient été créés. Le nombre de postes détruits au troisième trimestre avait été annoncé à 34.100 précédemment (-0,2%) par l'Insee et celui des créations d'emplois du deuxième trimestre à 8.300 (+0,1%). Sur les douze mois à fin septembre, les effectifs du secteur privé français ont diminué de 0,4%, le nombre de destructions nettes d'emplois atteignant 59.700. Hors intérim, l'emploi marchand a reculé de 33.400 postes au troisième trimestre, après -5.200 au deuxième trimestre. Dans l'industrie, l'emploi a baissé de 0,4% (-11.300 postes), portant à 1,2% le recul sur un an (-38.100 postes). Le recul dans la construction est de 1,1% (-15.200 postes), soit -2,6% sur un an (-36.800 postes). Dans les services, l'emploi a reculé 0,3% (-28.700 postes), dont -4,0% dans l'intérim (-21.800 postes). Sur un an, le secteur tertiaire a créé 15.300 postes (+0,1%), l'intérim diminuant de 6.400 postes (-1,2%). Communiqué de l'Insee : http://bit.ly/1qtsNNR Les indicateurs français en temps réel ECONFR Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ Le point sur la conjoncture française ECO/FR (Jean-Baptiste Vey, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant