France-L'emploi salarié quasiment stable au 4e trimestre 2014

le
1

PARIS, 11 mars (Reuters) - L'emploi salarié dans les secteurs marchands non agricoles est resté quasiment stable au quatrième trimestre 2014 en France, avec 1.300 postes détruits, a annoncé mercredi l'Insee. L'institut de la statistique a révisé à 0,4% contre 0,3% estimé auparavant le recul du troisième trimestre, lors duquel 59.900 postes ont été détruits (55.200 estimé auparavant). Le nombre de postes détruits au quatrième trimestre avait été annoncé à 5.100 précédemment par l'Insee. Sur les douze mois à fin décembre, les effectifs du secteur privé français ont diminué de 0,5%, le nombre de destructions nettes d'emplois atteignant 74.000. Hors intérim, l'emploi marchand a baissé de 25.400 postes au quatrième trimestre, après -37.800 au troisième trimestre. Au quatrième trimestre, l'emploi a reculé de 0,3% dans l'industrie (-0,4% au troisième trimestre), dont -0,4% dans l'industrie manufacturière (après -0,4%), de 1,3% dans la construction (après -1,1%), tandis qu'il a progressé de 0,2% dans le tertiaire (après -0,3%), du fait de l'intérim (+4,7%, après -4,1%). Hors intérim, l'emploi du secteur tertiaire a augmenté de 2.700 postes, après -10.400 au troisième trimestre. Communiqué de l'Insee : http://www.insee.fr/fr/themes/info-rapide.asp?id=30&date=20150311 Les indicateurs français en temps réel ECONFR Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ Le point sur la conjoncture française ECO/FR (Jean-Baptiste Vey, édité par Pascale Denis)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • boudet le mercredi 11 mar 2015 à 08:29

    Recul mois important au 4e trimestre (différence-3800) parce que le recul du 3e trimestre a été révisé à la hausse (+4700). Le recul est donc plus important que prévu sur l'année. Ils font dire n'importe quoi aux chiffres !!!