France-L'emploi intérimaire recule encore en novembre

le
2

PARIS, 23 décembre (Reuters) - L'emploi intérimaire, considéré comme un indicateur avancé de la situation générale de l'emploi, a reculé de 2,7% en novembre en France par rapport à novembre 2013, avec une chute de 20,2% dans le BTP comparable à celle d'octobre, selon le baromètre Prism'emploi publié mardi. Dans le BTP, les effectifs intérimaires ont baissé de 14,7% depuis le début de l'année. En novembre, tous les autres secteurs ont progressé légèrement. Les effectifs ont ainsi augmenté de 0,2% dans l'industrie, qui représente à elle seule plus de la moitié des emplois, de 1,8% dans les services, de 0,3% dans le commerce et de 0,8% dans les transports. Sur les onze premiers mois de l'année, l'emploi intérimaire recule de 0,9% par rapport à la même période de 2013. Le baromètre Prism'emploi est établi à partir des statistiques transmises par un panel d'entreprises représentant plus de 80% de l'emploi intérimaire, précisent ses créateurs. Le Premier ministre, Manuel Valls, s'est dit mardi pessimiste pour les chiffres du chômage de novembre qui doivent être publiés mercredi. ID:nL6N0U70UW Les indicateurs français en temps réel ECONFR Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ Le point sur la conjoncture française ECO/FR (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • imozen le mardi 23 déc 2014 à 13:55

    Hollande optimiste, Valls pessimiste. Le 1er ministre est moins aveugle.

  • M2723293 le mardi 23 déc 2014 à 13:31

    L'entreprise qui construit une maison en face de chez moi, n'a pas d'intérimaires, ni de CDI. En fait elle n'a pas d'employés. Elle sous-traite toute le gros oeuvre à des turcs.Il semblerait que ce soit l'usage dans ma région ???????