France-L'économiste Piketty refuse la Légion d'honneur-presse

le
1

PARIS, 1er janvier (Reuters) - L'économiste français Thomas Piketty a déclaré jeudi à l'AFP qu'il refusait sa nomination pour la légion d'honneur, ajoutant que le gouvernement "ferai(t) bien de se consacrer à la relance de la croissance en France et en Europe". Directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, Thomas Piketty s'est fait connaître avec son livre "Le Capital au XXIe siècle", paru en 2013 et devenu un véritable best-seller dans de nombreux pays dont les Etats-Unis. "Je viens d'apprendre que j'étais proposé pour la Légion d'honneur", a-t-il dit jeudi à l'AFP. "Je refuse cette nomination car je ne pense pas que ce soit le rôle d'un gouvernement de décider qui est honorable (...) Ils feraient bien de se consacrer à la relance de la croissance en France et en Europe", a-t-il ajouté. L'économiste n'a pas pu être joint par Reuters. Thomas Piketty a été nommé par un décret du président de la République daté du 31 décembre au grade de chevalier de la Légion d'honneur, en même temps que de nombreuses autres personnalités dont le prix Nobel de Littérature Patrick Modiano et le prix Nobel d'Economie Jean Tirole, tous deux faits officiers de la Légion d'honneur. Thomas Piketty, 43 ans, a souvent été critique de la politique menée par le gouvernement socialiste. "Je pense qu'il y a un degré d'improvisation dans la politique fiscale et la politique économique de François Hollande qui est effectivement assez consternant", déclarait-il en juin dernier au monde.fr. (Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 le jeudi 1 jan 2015 à 17:10

    Bravo MONSIEUR