France : l'avenir de la réforme constitutionnelle entre les mains du Sénat

le
1

En France, les sénateurs examinent mercredi et jeudi le projet de révision constitutionnelle voulue par François Hollande après les attentats de novembre, qu'ils comptent modifier en réservant la déchéance de nationalité aux seuls binationaux. Une position inconciliable avec celle des députés et qui pourrait entraîner l'échec du projet.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jmlhomme il y a 9 mois

    Il est grand temps d'arreter ces travaux des chambres pour une reforme constitutionnelle dont les francais ne veulent pas. Quand va t on arreter de travailler pour rien dans toutes les instances. FH n'a plus de soutien nulle part ( côte de confiance à 17% c'est à dire moins d'1 francais sur 5 ). Il ne pourra donc plus rien faire passer..