France-L'auteur de l'attaque contre un policier était recherché

le
0

PARIS, 5 octobre (Reuters) - Le malfaiteur qui a grièvement blessé un policier avant d'être abattu lundi en Seine-Saint-Denis, près de Paris, n'avait pas réintégré sa cellule après une permission de sortie en mai 2015, a-t-on appris de source policière. Il faisait l'objet d'une fiche "S" émise après sa disparition car il était soupçonné de s'être radicalisé en prison, a précisé une autre source, proche du dossier. La fiche "S" signifie Sûreté d'Etat et implique une surveillance discrète en cas de contrôle. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, qui s'est rendu au commissariat de Saint-Denis après la fusillade, a promis "de donner des moyens" humains et matériels aux policiers du département. "Il y a eu trop de moyens rabotés dans la police et la gendarmerie au cours des dernières années. Trop de postes ont été supprimés, trop de moyens ont été comptés", a-t-il dit à la presse. Le policier a été blessé par balle lors d'une course-poursuite avec les braqueurs présumés d'un entrepôt de bijoux à Saint-Ouen, jusqu'à la commune voisine de l'Ile-Saint-Denis. L'un des deux malfaiteurs s'est rendu tandis que le second a fait feu à l'arme automatique. Il a touché un policier à la tête avant d'être grièvement blessé par les forces de l'ordre. Il a succombé par la suite à l'hôpital. (Gérard Bon, avec Nicolas Bertin, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant