France-L'ancien du GIA en fuite s'est réfugié en Suisse

le
0
    PARIS, 22 septembre (Reuters) - L'ancien membre du Groupe 
islamique armé (GIA) recherché depuis quinze jours par la police 
française a été localisé en Suisse où il faisait une demande 
d'asile politique, a-t-on appris jeudi de source proche de 
l'enquête en France. 
    Ce ressortissant algérien de 42 ans s'était enfui du 
domicile où il était assigné à résidence, à Evron en Mayenne. 
    "Il a été arrêté par la police suisse alors qu'il était en 
train de faire une demande d'asile", a expliqué la source, sans 
préciser dans quelle ville se trouvait le fugitif.   
    Le porte-parole du secrétariat suisse à l'immigration a 
déclaré que, pour des raisons de respect de la vie privée, la 
Suisse ne faisait pas de commentaire sur les personnes qui 
pourraient avoir demandé l'asile dans le pays. 
    Merouane Benahmed, condamné à 10 ans de prison en 2006 dans 
l'affaire dite des "filières tchétchènes", soupçonnées de 
projeter des attentats à Paris, avait été libéré en 2011. 
    La Cour européenne des droits de l'Homme ayant refusé son 
extradition vers l'Algérie, où il a été condamné à mort par 
contumace, il avait été assigné en résidence successivement dans 
plusieurs départements. 
    Il devait depuis se présenter quatre fois par jour au 
commissariat local, ce qu'il jugeait inhumain. 
    Le 8 septembre, il ne s'était pas présenté à son contrôle 
judiciaire alors qu'il était assigné à résidence à Evron 
(Mayenne). 
    Merouane Benahmed avait pointé pour la dernière fois la 
veille au soir et la gendarmerie avait déclenché un vaste 
dispositif de recherches dans le département.  
    La Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) avait 
été ensuite saisie.  
 
 (Gérard Bon, avec Michael Schields à Zurich, édité par Yves 
Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant