France-L'agresseur du policier toulousain mis en examen

le
0
    TOULOUSE, 1er septembre (Reuters) - L'homme qui avait 
agressé et blessé au couteau mardi après-midi un adjoint de 
sécurité dans un commissariat du centre-ville de Toulouse 
(Haute-Garonne) a été mis en examen jeudi pour "tentative 
d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique" et 
placé en détention provisoire, a-t-on appris dans la soirée 
auprès du parquet de Toulouse.  
    L'assaillant, Abderrhamane Amara, né en juin 1985 à Alger, 
avait prétexté un dépôt de plainte pour le vol de son téléphone 
pour s'introduire dans le commissariat central de la ville, 
situé rue du Rempart Saint-Etienne.   
    "Sans proférer aucun mot ou menace, il s'est jeté sur un 
adjoint de sécurité occupé à contrôler le contenu de plusieurs 
bagages d'une autre plaignante, ce dernier lui tournant le dos. 
Il lui a porté un coup de couteau, type couteau de cuisine", 
avait indiqué mardi lors d'une conférence de presse le procureur 
de la République de Toulouse, Pierre-Yves Couilleau. 
    Cet adjoint de sécurité âgé de 21 ans a été blessé au niveau 
du cou et hospitalisé dans un état grave mais il est désormais 
hors de danger. 
    L'agresseur, qui avait également tenté de subtiliser l'arme 
de service de l'adjoint de sécurité, aurait déclaré lors de sa 
"neutralisation" par plusieurs policiers "J'en ai marre de la 
France, j'en ai marre de ce pays". 
    La motivation exacte de l'agresseur "n'est pas cernée", 
avait précisé le procureur de la République de Toulouse lors de 
sa conférence de presse. 
    Il avait évoqué à cette occasion les antécédents 
psychiatriques d'Abderrhamane Amara, qui ont conduit à l'abandon 
des poursuites dans deux précédentes procédures judiciaires pour 
dégradations volontaires  et  "violences sur personne 
dépositaire de l'autorité publique".        
 
 (Johanna Decorse, édité par Myriam Rivet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant