France : l'activité redémarre, pas l'emploi...

le
1
Le taux de chômage devrait ainsi continuer à augmenter jusqu'à 10,2% en métropole mi-2015. (© P. Huguen / AFP)
Le taux de chômage devrait ainsi continuer à augmenter jusqu'à 10,2% en métropole mi-2015. (© P. Huguen / AFP)

C'est l'histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein. Le verre à moitié plein, c'est cette reprise de l'activité economique sur laquelle compte l'Insee dès la première moitié de l'année. Le verre à moitié vide, c'est que ce redémarrage de l'activité ne suffira pas à enrayer la hausse du chômage ou à provoquer le «déclic» de l'investissement des entreprises tant attendu par le gouvernement.

Dans sa note de conjoncture publiée jeudi, l'Institut national de la statistique et des études économiques prévoit une croissance du produit intérieur brut français de 0,4% au premier trimestre, une révision légèrement en hausse par rapport à l'estimation de décembre. L'insee prévoit ensuite une progression de 0,3% au deuxième trimestre.

Bloc "A lire aussi"

Ces prévisions assurent à la France un acquis de croissance de 0,8% sur l'année s'il n'y a pas de variation les deux trimestres suivants. Une hypothèse qui conforte donc la position du gouvernement qui prévoit 1% sur l'année mais qui espère aussi aller au-delà. De plus, si le scénario conjoncturel de l'Insee se réalise, le PIB à mi-2015 aura crû de 1,1% par rapport à mi-2014. «Le 1% pour l'année 2015, perçu par beaucoup comme irréaliste il y a quelques mois, apparaît aujourd'hui comme un plancher», a commenté le ministre des Finances Michel Sapin,

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • guerber3 le vendredi 3 avr 2015 à 11:50

    La république des fonctionnaires consomme celle des producteurs de richesse: hors de ce postulat, pas de solution...!