France-L'A320 n'a pas émis de signal de détresse - DGAC

le
2

PARIS, 24 mars (Reuters) - L'Airbus A320 de GermanWings qui s'est écrasé mardi dans les Alpes-de-Haute-Provence avec 150 personnes à bord n'a pas émis de signal de détresse et la procédure a été déclenchée par le contrôle aérien, a déclaré la Direction générale de l'aviation civile. "L'avion ne s'est pas déclaré en détresse lui-même", a dit à Reuters un porte-parole de la DGAC. "C'est la conjonction de la perte de contact radio et de la mise en descente qui a conduit le contrôleur aérien à déclencher la phase de détresse", a-t-il ajouté. La DGAC avait précédemment avancé que l'appareil s'était déclaré en détresse à 10h47 alors qu'il était en descente au niveau de vol FL380 à 5.000 pieds. (Gregory Blachier, édité par Sophie Louet)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jepe48 le mardi 24 mar 2015 à 17:05

    C'est fou un peu triste la course à qui publiera le premier l'info, info qui n'est pas toujours de source sure - ce matin on nous parlait de differentS messageS et maintenant !!! Et encore nous sommes au dessus de la terre, d'un pays dense avec des poins de guidage - pas au lieu du sahara ou de l'océan - On comprend mieux qu'au milieu de l'océan (malaysia airlines p/ex) en pleine nuit plus personne ne sait où pouvait bien être l'avion -

  • 82554976 le mardi 24 mar 2015 à 16:18

    Quand c'est flou c'est qu'il y a un loup ! signé Martine Aubry