France-Juppé désigne Calmels pour Bordeaux s'il devient président

le
1
    BORDEAUX, 9 février (Reuters) - Le maire de Bordeaux Alain 
Juppé, candidat déclaré à la primaire de la droite et du centre 
pour 2017, a désigné son adjointe à l'Économie Virginie Calmels 
pour lui succéder s'il était élu président, a-t-on appris mardi 
auprès de la mairie. 
     Alain Juppé a fait cette annonce lundi lors d'une réunion 
du bureau de la majorité municipale "pour clarifier la 
situation", a-t-on indiqué, confirmant une information du 
journal Sud-Ouest. 
    L'ancien Premier ministre, pour qui les sondages sont 
actuellement favorables, a précisé à ses adjoints son choix pour 
la mairie de Bordeaux de  
    Virginie Calmels, candidate de la droite et du centre 
malheureuse à la dernière élection régionale en 
Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, est son choix pour la 
mairie de Bordeaux et pour les législatives de 2017 dans la 2e 
circonscription située dans le cœur de Bordeaux que lui avait 
ravie Michèle Delaunay en 2007, réélue en 2012. 
    L'ancienne patronne d'Endemol France, bientôt 45 ans, a fait 
son entrée en politique à Bordeaux, sa ville natale, en 2014 à 
l'occasion des municipales. La dirigeante ou administratrice de 
grands groupes est aujourd'hui toujours présidente du conseil de 
surveillance de Disneyland. 
 
 (Claude Canellas, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp le mardi 9 fév 2016 à 14:31

    le prince désigne la princesse ; et la démocratie face à ces coquins ?