France-Jouyet "ne démissionnera pas", dit un proche de Valls

le
2

PARIS, 10 novembre (Reuters) - Le secrétaire général de l'Elysée, Jean-Pierre Jouyet, "ne démissionnera pas" malgré ses déclarations contradictoires sur la teneur de ses conversations avec François Fillon à propos des affaires qui visent Nicolas Sarkozy, a déclaré lundi à Reuters un porte-parole du Parti socialiste, Carlos da Silva. Ce proche du Premier ministre Manuel Valls, qui a déjeuné lundi avec François Hollande, estime que la droite fait porter la responsabilité "de ses difficultés de ses guerres intestines qui sont d'une violence inouïe à l'Elysée". "Donc non, Monsieur Jouyet ne démissionnera pas. C'est un problème de la droite qui veut chercher à incriminer l'Elysée dans quelque chose qu'elle arrive pas à régler elle-même", a-t-il dit en précisant s'exprimer "en tant que membre de la direction nationale du Parti socialiste et porte-parole". Lors d'un repas fin juin, François Fillon aurait demandé à Jean-Pierre Jouyet de "taper vite" sur Nicolas Sarkozy en faisant accélérer les procédures judiciaires à son encontre pour ne pas "le laisser revenir" en politique, écrivent dans un livre les journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Après un démenti, le secrétaire général de la présidence est revenu sur ses dires dimanches, en affirmant que l'ex-Premier ministre lui avait effectivement parlé de deux affaires : le dossier Bygmalion, un système présumé de fausses factures pour financer le dépassement du plafond des dépenses de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 et celui du paiement des pénalités liées à l'invalidation de ces comptes. Ces propos ont été une nouvelle fois démentis par François Fillon, qui a également nié avoir simplement évoqué avec Jean-Pierre Jouyet les affaires pouvant viser Nicolas Sarkozy. (Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le lundi 10 nov 2014 à 18:31

    Au point où en est Moi Président et ses esclaves, ça ne changera rien.

  • M8252219 le lundi 10 nov 2014 à 18:17

    Quand comme Mr Jouyet,on balance une boule puante ou que l'on allume la mèche d'un pétard,il ne faut pas s'étonner que cela sente mauvais ou que l'on ai mal au oreilles.Le PS joue les vierges outragées alors que c'est le secrétaire général de l'Élysée(PS) qui est l'auteur de ces ça/lo/peries.