France-Jean-Noël Guérini relaxé dans une première affaire

le
7

MARSEILLE, 8 décembre (Reuters) - Le président du Conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini, a été relaxé lundi par le tribunal correctionnel de Marseille où il comparaissait pour "détournements de fonds publics" dans une affaire de licenciement présumé frauduleux. L'ancien chef du Parti socialiste dans le département était soupçonné d'avoir "arrangé" en 2011 le licenciement de Jean-David Ciot, ex-membre de son cabinet, afin que celui-ci touche indûment des indemnités et puisse préparer les législatives de 2012. Jean-David Ciot, désormais député des Bouches-du-Rhône et actuel dirigeant de la fédération socialiste du département, a également été relaxé, du chef de recel. Le tribunal a estimé que les délits n'étaient "pas caractérisés". Jean-Noël Guérini est encore mis en examen dans deux autres affaires de malversations présumées sur des marchés publics de la régions marseillaise. (Jean-François Rosnoblet, édité par Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le lundi 8 déc 2014 à 13:07

    M7361...+5...Ceci dit, il n'en n'a pas fini avec la justice, comme le poste si bien lorant21...et là, ça ne va pas être la même !...:-)

  • raich2 le lundi 8 déc 2014 à 11:52

    tu m'étonnes !!!!

  • M898407 le lundi 8 déc 2014 à 10:12

    Encore une décision qui va "réconcilier" les français avec les politiques ! Marine doit s'en frotter les mains. Quant à la justice rendue à Marseille....

  • frk987 le lundi 8 déc 2014 à 09:42

    C'est la meilleure pub qui peut être faite pour le PS. J'espère qu'il sortira blanc comme neige. Les gens commenceront peut-être à se pose des questions sur la collusion de la justice et du PS.

  • M6437502 le lundi 8 déc 2014 à 09:23

    On peut l'éspérer Mig, mais il faudrait déplacer la juridiction compétente.

  • M2734309 le lundi 8 déc 2014 à 09:14

    PS... toujours responsables....jamais coupables !

  • mjjmimi le lundi 8 déc 2014 à 09:07

    les mafieux ne s'en sortiront pas toujours!