France-Jean-Marie Le Pen et sa nièce Marion négocieront vendredi

le
0

MARSEILLE, 15 octobre (Reuters) - Jean-Marie Le Pen et sa nièce Marion ont prévu de déjeuner ensemble vendredi à Marseille pour débattre des listes du Front national pour les régionales de décembre en PACA, une des régions convoitées par le mouvement d'extrême droite. "C'est un déjeuner privé", a déclaré jeudi à Reuters l'entourage de la députée du Vaucluse, tête de liste du Front national en Provence-Alpes-Côte d'Azur. La rencontre doit avoir lieu au restaurant du conseil régional, qui tiendra vendredi la dernière séance plénière de la mandature. En conflit ouvert avec sa fille Marine, la présidente du Front national, Jean-Marie Le Pen aimerait voir certains de ses proches intégrer les listes conduites par sa nièce. Marion Maréchal-Le Pen souhaite, elle, éviter la création d'une liste d'extrême droite dissidente conduite par des fidèles de son grand père regroupés autour du maire d'Orange, Jacques Bompard, un ex-FN créateur du mouvement de la Ligue du Sud. La président du Front national a toutefois déclaré dimanche soir sur France 5 que la décision sur la composition des listes revenait in fine aux instances nationales du parti. Jean-Marie Le Pen a déclaré mercredi qu'il réclamait deux millions d'euros de réparation au titre du préjudice moral subi selon lui lors de son exclusion du Front national. L'ancien président et co-fondateur du FN, âgé de 87 ans, a assigné le FN devant la justice pour obtenir sa réintégration au sein du parti dont l'actuelle direction l'a exclu le 20 août pour avoir réitéré des propos jugés provocateurs sur la Shoah. (Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant