FRANCE - IRAN : le mariage de raison ? (partie 1)

le
0

Le président iranien Hassan Rohani poursuit sa visite en Europe, avec une dernière étape à Paris. Une visite qui intervient alors que les sanctions économiques ont été partiellement levées après l'accord sur le nucléaire iranien. Entre 100 et 150 milliards de dollars d'avoirs iraniens vont être dégelés. Des contrats importants devraient être signés avec plusieurs pays. Comment l'Europe et l'Iran vont-ils tirer leur épingle du jeu ? Quelles conséquences pour l'économie iranienne ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant