France-Incendie près de Bordeaux: environ 600 hectares détruits

le
0

BORDEAUX, 26 juillet (Reuters) - De gros moyens de lutte étaient toujours mobilisés dimanche matin pour lutter contre l'incendie de forêt qui a détruit près de 600 hectares de pinède depuis vendredi après-midi près de Bordeaux, nécessitant l'évacuation de plusieurs centaines de personnes. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve est attendu sur place dans la matinée. Le feu qui semblait stabilisé samedi matin, a été attisé par le vent dans l'après-midi et a repris sa progression, détruisant près de 600 hectares entre Saint-Jean-d'Illac et Pessac, à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Bordeaux. Dans la nuit, le vent s'est calmé, apportant un peu de répit aux soldats du feu mais il devrait à nouveau se renforcer dans l'après-midi, indiquent les pompiers. Cet incendie, qui inquiète les autorités, les a obligées à évacuer dans la soirée de samedi 150 habitations dans le quartier de Toctoucau à Pessac, s'ajoutant aux 450 personnes déjà évacuées la veille de Pessac et de Saint-Jean-d'Illac et qui n'ont pu regagner leur domicile. Cependant aucune n'habitation n'a jusqu'alors été touchée par les flammes. Les cinq avions bombardiers d'eau (4 Canadair et 1 Dash) devaient reprendre leur rotation et 300 pompiers venus de nombreux départements sont venus renforcer et remplacer pour la nuit les 380 déjà mobilisés et épuisés. Un autre incendie, qui s'était déclaré samedi en fin d'après-midi à Naujac-sur-mer à 70 kilomètres au nord de celui de Saint-Jean-d'Illac, a été maîtrisé dans la soirée grâce notamment à l'intervention de deux Canadair détournés durant deux heures du grand incendie. Trente hectares de pins ont été détruits. (Claude Canellas, édité par Danielle Rouquié)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant