France/immobilier: le prix des logements anciens en hausse de 0,5% au 3T

le
0
De juillet à septembre, les prix des appartements ont reculé de 1,7% sur un an tandis que ceux des maisons cédaient 1,4%, selon ces données provisoires. (Gajus /shutterstock.com)
De juillet à septembre, les prix des appartements ont reculé de 1,7% sur un an tandis que ceux des maisons cédaient 1,4%, selon ces données provisoires. (Gajus /shutterstock.com)

(AFP) - Les prix des logements anciens en France ont progressé de 0,5% au troisième trimestre par rapport aux trois mois précédents, mais s'affichent en repli de 1,5% sur un an, selon l'indice Notaires-Insee publié jeudi.

De juillet à septembre, les prix des appartements ont reculé de 1,7% sur un an tandis que ceux des maisons cédaient 1,4%, selon ces données provisoires.

En Ile-de France, les prix se sont redressés au troisième trimestre, progressant de 0,8% comparé au deuxième trimestre (après -0,4% les trois mois précédents). Sur un an, leur baisse s'atténue (-1,2%, contre -2,5% le trimestre antérieur). 

Les prix des maisons ont cédé 1,1% sur un an, ceux des appartements 1,3%. 

En province, les prix de l'ancien remontent légèrement au troisième trimestre (+0,3%) comparé au deuxième.

Sur un an, comme en région parisienne, la baisse des prix des logements anciens s'atténue en province (-1,7%, contre -2,8% au 2e trimestre sur un an). Celle-ci est plus accentuée pour les appartements (-2,1%) que pour les maisons (-1,4%). 

Quant au volume annuel de transactions, sa reprise se confirme au troisième trimestre, observent les notaires.

En septembre, le nombre de transactions réalisées au cours des douze derniers mois est estimé à 753.000, contre 713.000 en juin. 

Ce volume des transactions cumulées est même plus élevé que celui réalisé un an auparavant, à savoir 723.000, ce qui représente une hausse de 4,2%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant