France-Huit gardes à vue pour escroquerie à la Banque postale

le
0

TOULOUSE, 6 novembre (Reuters) - Huit personnes, dont certaines sont sous surveillance en raison de leur pratique d'un islam rigoureux, ont été placées en garde à vue mercredi matin dans le cadre d'une enquête sur une escroquerie à la Banque postale, a-t-on appris jeudi de sources proches de l'enquête. Les escrocs présumés auraient exploité une faille du système de sécurisation des virements de la Banque postale, a-t-on ajouté de même source, confirmant une information de RTL. Entre 500.000 et 600.000 euros auraient ainsi été détournés et transférés sur des "comptes amis" des arnaqueurs, a-t-on précisé. Certaines des personnes interrogées sont répertoriées dans les fichiers de la Direction générale de la sécurité intérieure en raison de leur pratique d'un islam très rigoureux, mais aucun lien n'a été fait avec une éventuelle entreprise terroriste, souligne-t-on. "S'il s'agissait de 'dossiers terroristes', c'est le pôle antiterroriste de Paris qui aurait été saisi", a dit une source au fait du dossier. L'enquête a débuté il y a un an et demi dans la région toulousaine mais concerne tout le Sud-Ouest. Les policiers travaillent sur une commission rogatoire délivrée pour "escroquerie en bande organisée" par le juge d'instruction chargé du dossier à la juridiction interrégionale spécialisé de Bordeaux (JIRS). (Johanna Decorse, édité par Gregory Blachier et Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant