France-Hollande n'envisage pas d'augmenter les crédits militaires

le
3

PARIS, 5 février (Reuters) - François Hollande a déclaré jeudi qu'il n'envisageait pas d'augmenter les crédits militaires pour faire face aux menaces qui pèsent sur la France, touchée par une série d'attaques djihadistes au début du mois. Lors d'une conférence de presse à l'Elysée, le chef de l'Etat a déclaré qu'il n'envisageait pas de modifier le programme prévu au-delà du renoncement à supprimer 7.500 postes dans l'armée.. Mais "s'il y avait des dangers qui apparaissaient, je prendrais mes responsabilités", a-t-il ajouté. (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le jeudi 5 fév 2015 à 14:23

    m49 a vu de une lumière chez ce type ?

  • M7097610 le jeudi 5 fév 2015 à 12:21

    il ne veut pas payer les militaires...voilà pourquoi il va retablir le service militaire. La gauche caviar aime bien s'engraisser sur le dos des jeunes !

  • janaliz le jeudi 5 fév 2015 à 12:08

    Décidément ne comprend vraiment RIEN !