France-Hollande maintiendrait la déchéance de nationalité

le
0
    PARIS, 23 décembre (Reuters) - François Hollande, malgré 
l'opposition d'une large majorité de la gauche, a finalement 
décidé de maintenir la mesure de déchéance de nationalité pour 
les binationaux nés Français dans le projet de loi 
constitutionnelle de lutte contre le terrorisme, rapportent 
mercredi Le Monde et d'autres médias. 
    La ministre de la Justice, Christiane Taubira, avait déclaré 
mardi en marge d'un déplacement à Alger que cette mesure, 
réclamée par la droite et l'extrême droite et annoncée le 16 
décembre par François Hollande devant le Congrès, était retirée 
du texte. 
    "L'Elysée a hésité jusqu'à la dernière minute mais a préféré 
faire taire les critiques venant de la droite sur l'éventuel 
renoncement du chef de l'Etat", affirme Le Monde en Une. 
    Le projet de loi constitutionnelle de protection de la 
Nation a été présenté mercredi en conseil des ministres. 
 
 (Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant