France-Hollande cautionne le "dialogue" engagé par Macron

le
1
    METZ, Moselle, 7 avril (Reuters) - François Hollande a réagi 
jeudi à la création du mouvement "En Marche!", lancé mercredi 
par Emmanuel Macron dans l'intention proclamée de s'affranchir 
des clivages gauche-droite, et a cautionné sa volonté de 
"dialogue avec les citoyens". 
    "Un ministre veut dialoguer avec les citoyens, ça s'appelle 
faire de la politique et faire en sorte que les convictions 
puissent être partagées", a dit François Hollande à l'issue du 
conseil des ministres franco-allemand réuni à Metz. 
    Emmanuel Macron a lancé officiellement mercredi à Amiens son 
mouvement politique dans le but affiché de travailler avec des 
gens de gauche comme de droite pour faire sauter les "blocages" 
de la société française. L'ancien banquier s'est défendu 
d'entretenir des ambitions présidentielles.   
 
 (Julie Carriat, avec Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le jeudi 7 avr 2016 à 16:38

    qui manipule qui ? Hollande ne doit pas être sous estimé en politique. il est en train d'essayer de siphonner les voix de Juppé.... Il ne manque plus que Macron aux primaires de la droite et c'est sarko qui sort vainqueur...seule chance de voir Hollande au second tour !