France-Hollande à 13%, Valls à 30% dans le baromêtre Ipsos

le
2

PARIS, 15 septembre (Reuters) - La cote de confiance de François Hollande accuse une nouvelle chute à 13% et celle de Manuel Valls tombe à 30%, selon le baromêtre politique Ipsos pour Le Point publié lundi. Le chef de l'Etat retrouve ainsi le niveau historiquement bas qu'il avait déjà connu dans un sondage TNS Sofres diffusé au début du mois, accusant cette fois un recul de quatre points par rapport à août. Pas moins de 83% des personnes interrogées disent avoir une image défavorable de son action, et le ressentiment est de plus en plus fort : 50% des sondés juge de façon "très défavorable" la politique du président. Le Premier ministre, à la veille d'un discours de politique générale consécutif au dernier remaniement, est également à son plus bas dans l'opinion, en baisse de quatre points. Surtout, 63% des personnes interrogées disent avoir une image défavorable de son action, contre 55% dans la derniere livraison du baromêtre, en août. Aucun des responsables politiques cités dans ce baromêtre ne trouve grâce auprès d'une majorité des sondés. Le maire UMP de Bordeaux, Alain Juppé, arrive en tête avec 49% d'avis favorables, devant le maire Modem de Pau, François Bayrou (42%). Les socialistes Martine Aubry, maire de Lille, et Jack Lang, suivent avec 41%. Le sondage a été réalisé le 12 et 13 septembre par téléphone auprès d'un échantillon de 959 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas. (Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mark92 le mardi 16 sept 2014 à 04:04

    Comment se moquer du monde ?? Pierre Moscovici dans un entretien au JDD en Octobre 2013: Persuadé qu’avec « la reprise qui est là,la confiance va suivre ». « Tous les indicateurs sont bien orientés » insiste Pierre Moscovici. Un optimisme qu’il tempère quand même en rappelant que la France a « un déficit de 4,1% du PIB cette année que nous nous sommes engagés à réduire à 3,6% l’an prochain, puis au-dessous de 3% en 2015 ».

  • M2179486 le lundi 15 sept 2014 à 22:25

    13% et 30 % c'est bien trop !! ils ne valent pas un seul kopeck, sont trop nuls !!!!!